Partager :
Page d'accueil

Cache d'armes " La Berderie " à La Ronde

La ferme de la Berderie à La Ronde a servi de cache aux résistants du mouvement Organisation Civile et Militaire (OCM) du nord Deux-Sèvres qui y ont dissimulé des armes et matériels parachutés au cours du printemps 1943.

Une cache d'armes de la Résistance en Nord Deux-Sèvres

Après le parachutage du 13 mai 1943, les 6 containers d'armes reçus sont transportés par la route de la ferme de Villeneuve jusqu'au domicile de Jean Turpault à la Chapelle-Saint-Laurent. C'est Calixte Vendé qui se charge de ce travail dans une charrette à boeufs sous plusieurs mètres cubes de fumier.

Le lendemain, Maurice Clisson se rend à la Chapelle St Laurent avec son camion pour prendre en charge l'importante cargaison qu'il déplace jusqu'à La Berderie à la Ronde sous un lot de fagots de bois.

C'est là que l'attendent Jean Daguisé et Henri Gourdon pour installer le tout, avec l'aide du fermier Florent Boisumault, sous un énorme tas de fagots, dans le coin d'un pré, à proximité des maisons. Le contenu des cylindres est dissimulé à la connaissance de M. Boisumeault à qui les autres indiquent qu'il s'agit de futs d'essence. Ce n'est que le jour de son arrestation, le 9 août 1943, qu'il découvre la vraie nature des colis qui lui ont été confiés.

Au cours des interrogatoires menés ensuite par la Gestapo, Jean Daguisé et Maurice Clisson témoignent de la totale bonne foi de Florent Boisumault, prenant à leur compte la complète responsabilité des actes commis. Florent Boisumault est libéré après 4 semaines d'incarcération à la prison de la Pierre Levée de Poitiers.

Jean Turpault : Membre du groupe de résistants de la Chapelle-Saint-Laurent, arrêté le lendemain de Roger Hélier, le 9 août 1943. Détenu 6 mois à la Pierre Levée de Poitiers, il est déporté à Buchenwald, Mathausen puis Gusen. Il revient vivant bien que très affaibli, après la libération de son camp par les américains.


Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes