Partager :
Page d'accueil

Alexander Dubcek

Alexander Dubcek (1921 - 1992), ancien résistant communiste en Hongrie durant la Seconde Guerre Mondiale, devient chef du parti communiste de Slovaquie en 1963. Il est à l'origine du "Printemps de Prague".

De la Résistance au "Printemps de Prague"

Né en Slovaquie, sa famille se sentant menacée émigre en URSS en 1925. Elle revient en Tchécoslovaquie en 1938. Il adhère au Parti communiste et entre dans la Résistance hongroise pendant la Seconde Guerre mondiale.

Nommé chef du parti communiste slovaque en 1963, il succède à Antonin Novotny à la tête du régime hongrois en 1968 et lance le printemps de Prague. Alexander Dubcek entend bâtir « un socialisme à visage humain » : le pluralisme politique est autorisé, la censure abolie, la libre circulation hors des frontières est instaurée, les prisonniers politiques sont libérés. Est même envisagé la création d'un État fédéral et la décentralisation du système économique et bureaucratique. La crainte d'une propagation dans le bloc de l'Est est forte de la part de Moscou et de la République Démocratique Allemande. Leonid Brejnev légitime l'intervention Soviétique en Tchécoslovaquie par la doctrine de « la souveraineté limitée des démocraties populaires ». Le 21 août 1968, 500 000 hommes et 7 000 chars occupent la Tchécoslovaquie.

Après l'entrée des troupes du Pacte de Varsovie le 21 août 1968, Alexander Dubcek accepte « la normalisation » imposée par Moscou en ratifiant, le 26 août, les protocoles de Moscou qui mettent fin au Printemps de Prague. Leonid Brejnev réussit à imposer sa politique de « normalisation » (c'est à dire le retour sur l'alignement idéologique, politique, économique et policier du « grand frère » soviétique). Gustav Husak succède à Alexander Dubcek qui est exclu de parti communiste tchécoslovaque.

Figure emblématique du printemps de Prague, Alexander Dubcek devient président de l'Assemblée nationale dans la Tchécoslovaquie issue de la révolution de velours de novembre 1989. Il désigne Vaclav Havel président intérimaire de la République le 29 décembre 1989 avant les élections parlementaires de juillet 1990.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes