Partager :
Page d'accueil

Lexique Système concentrationnaire

Un outil pour comprendre le vocabulaire de la déportation, le système concentrationnaire et l'extermination des populations juives et tziganes d'Europe.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

Abwehr (all) : Service de renseignements de la Wehrmacht, dirigé par l'amiral Canaris

Ahnenerbe (all) : Organisme de recherches sur la " race nordique indo-européenne " fondé en 1933 par Himmler et dirigé par le professeur Wurst.

Anschluss : (" rattachement " en allemand) Annexion de l'Autriche à l'Allemagne imposée par les nazis et réalisée le 13 mars 1938.

Antisémitisme : Terme né dans les années 1860 en Allemagne. Doctrine et attitude systématique de discrimination envers les Juifs

Appelplatz (all) : Désigne la place d'appel des camps, parfois désignée sous le nom de " Lagerplatz ".

Arbeitslager (all) : Camp de travail. Ce terme ne désigne pas nécessairement un camp de concentration.

Arbeitsstatistik (all) : Bureau du travail d'un camp. Il organise le travail au sein du camp et les kommandos.

Aryens : Nom d'un ensemble de tribus d'origine indo-européenne qui se répandirent en Iran et au nord de l'Inde au XVIIIème siècle av.JC. Les théoriciens du nazisme ont utilisé cette référence pour définir une " race pure " descendant des Aryens ce qui n'a aucun fondement scientifique.

Aufseherin (all) : Surveillante SS dans les camps, appelée également " Officierin ".

Autarcie : Système économique par lequel un État vit de ses ressources propres.

Autodafé : " Destruction par le feu ". La politique nazie de propagande et de censure s'est manifestée par des autodafés de livres d'écrivains juifs, communistes ou libéraux.

Axe : Alliance des dictatures contre les démocraties. Créée en octobre 1936 par l'axe Rome-Berlin puis complétée en novembre par le pacte anti-komintern avec le Japon.

B

Barbarossa : Nom de code du plan d'attaque de l'URSS par la Wehrmacht en juin 1941.

Blitzkrieg (all) : " Guerre éclair ". Stratégie offensive fondée sur l'utilisation de divisions blindés, appuyés par l'aviation, pour rompre le front et pratiquer une guerre de mouvement.

Block (all) : Baraque où les détenus sont entassés pour passer la nuit (souvent traduit par bloc).

Blockältester (all) : Chef de Block appartenant à la hiérarchie des détenus.

Blockführer (all) : SS chef de Block.

Bunker (all) : Prison d'un camp comprenant des cachots et des chambres de torture.

C

Camp de concentration : Camp où sont regroupés des prisonniers pour des motifs politiques, religieux ou ethniques. Inaugurés en mars 1933 par celui de Dachau, le Reich comptera jusqu'à 20 KL (Konzentrationslager) en 1944.

Camp d'extermination : Lieu destiné à exterminer les Juifs conformément au programme de la " solution finale " décidée par les nazis à la conférence de Wannsee en janvier 1942.

Canada : Nom donné, probablement par les détenus, à la partie de Birkenau où se trouvaient les énormes magasins qui stockaient les biens que les déportés avaient apportés avec eux.

Censure : Examen critique par un gouvernement des publications, lesquelles peuvent être interdites. A partir de 1933, la censure est dirigée par Goebbels, ministre de la propagande et de la culture.

Chambre à gaz : Pièce aménagée pour assassiner des groupes de personnes au moyen du monoxyde de carbone et surtout du Zyklon B. Les premières chambres à gaz furent utilisées pour les malades mentaux et les malades incurables à partir de janvier 1940. Cette pratique fut systématisée dans les camps d'extermination.

Chancelier : Chef du gouvernement allemand pendant la république de Weimar et après la libération.

CNR : Conseil National de la Résistance fondé par Jean Moulin en mai 1943, chargé de préparer la libération de la France.

Crime contre l'humanité : Notion créée en 1945 par le tribunal de Nuremberg pour désigner l'assassinat, l'extermination, l'asservissement, la déportation et tout acte commis contre des civils pour des motifs politiques, raciaux ou religieux.

D

Diktat : Traité de paix dicté sous la contrainte. Le traité de Versailles de 1919, qualifié de diktat par certains Allemands, a été violé par Hitler au cours des années 1930.

Duce (ita) : Chef ou guide, titre officiel de Mussolini.

E

Einsatzgruppen : Groupes mobiles composés de SS, opérant aux côté de la Wehrmacht, et chargés de liquider les partisans, les Juifs, les communistes. Ils commirent les pires atrocités sur le front russe.

Espace vital : (En allemand lebensraum) Théorie hitlérienne selon laquelle un État ayant besoin d'espace pour le développement de sa population a, en conséquence, le droit de le conquérir.

Ethnie : Groupe d'individus ayant la même langue, la même culture et les mêmes mœurs.

Eugénisme : Théorie qui préconise l'amélioration du patrimoine génétique de groupes humains par la sélection.

Euthanasie : " Ensemble des méthodes qui donnent la mort pour abréger une agonie ". Pratique détournée en Allemagne en 1940 pour éliminer les malades mentaux , les handicapés et les malades incurables au nom de l'eugénisme.

F

Führer (all) : Chef ou guide, titre choisi par Hitler au sein du parti nazi dès 1921, devenu son titre officiel après la mort du président Hindenburg le 2 août 1934.

Four crématoire : Four servant à brûler les cadavres des détenus dans les camps afin de les faire disparaître rapidement et sans laisser de traces.

G

Gau : Circonscription administrative du Reich correspondant à une province.

Gauleiter (all) : Gouverneur de district politique du parti nazi jusqu'en 1933 avant d'être un représentant de l'État nazi.

Génocide : Du grec genos, race. Extermination systématique d'un groupe humain, national, ethnique ou religieux, employé pour la première fois en 1944 pour l'extermination des Juifs par les nazis.

Gestapo : Abréviation de Geheime Staats Polizei, police secrète d'État de l'Allemagne nazie créée par Goering le 26 avril 1933 puis dirigée par Himmler à partir de 1934.

Ghetto : Quartier réservé aux Juifs dans les villes d'Europe orientale dont les habitants ont été coupés de tout contact avec l'extérieur avant d'être anéantis ou déportés vers les camps d'extermination.

Gummi : Matraque de caoutchouc utilisée par les gardes SS.

H

Hitlerjugend (all) : Mouvement de la jeunesse hitlérienne dirigé par Baldur von Schirar. Il compte 6 millions de membres en 1939 lorsque l'adhésion devient obligatoire.

Holocauste : Chez les Hébreux, il s'agissait d'un sacrifice dans lequel la victime était entièrement brûlée. Ce terme, Shoah en hébreu, a désigné, à partir des années 1950, l'extermination des Juifs par les nazis.

I

IG Farben : Société industrielle allemande qui installa des unités de production dans les camps de concentration pour bénéficier de la main d'œuvre fournie par les détenus.

IKL : Inspection des KL ; organisme SS chargé de la gestion et la direction des camps de concentration.

K

Kaninchen (all) : " Cobaye ". Désignait à Ravensbrück les détenues sur lesquelles les nazis pratiquaient des expériences.

Kapo : (Vorarbeiter en all) Déporté généralement de droit commun chargé par les nazis d'encadrer les équipes de déportés dans les camps de concentration.

Kommando (all) : Détachement de déportés en formation de travail envoyés à l'extérieur d'un camp de concentration. Par extension, désigne le lieu de travail d'une équipe de déportés.

Konzentrationslager (all) : voir Camp de concentration

Krematorium (all) : voir four crématoire.

K.Z. (ou K.L.) : Abréviation de " Konzentrationslager ", voir Camp de concentration.

L

Lager (all) : Camp de prisonnier. On distingue les " stalags " (prisonniers de guerre) et les " konzentrationslager " (camp de concentration).

Lagerältester (all) : Doyen d'un camp de concentration parmi les détenus, ayant la responsabilité de la gestion interne du camp.

Lagerführer (all) : Sous-officier SS exerçant la fonction de chef de camp, parfois commandant en chef dans un kommando.

Lagerkommandant (all) : Officier supérieur SS commandant l'ensemble d'un camp de concentration et dont le grade varie selon l'importance du camp.

Lagerplatz (all) : voir " Appelplatz ".

Lagerschutz (all) : Police du camp constituée par les détenus.

Länder (all) : La Constitution allemande a défini un régime fédéral regroupant des États (Länder) dont l'autonomie administrative et politique a été réduite pendant le IIIème Reich.

Lebensborn (all) : Association fondée en 1936 et destinée à favoriser la reproduction des Aryens par la création de crèches recevant les enfants de " bonne hérédité biologique ".

Luftwaffe : Aviation allemande dirigée par Goering.

M

Marche de la mort : Expression utilisée par les déportés pour désigner l'évacuation des camps dans des conditions effroyables et souvent fatales, devant la progression alliée à la fin de la guerre.

Mein Kampf : (" Mon combat ") Titre du livre rédigé par Hitler pendant son emprisonnement en 1923, dans lequel il expose ses idées antisémites, nationalistes et pangermanistes.

Musulman : Surnom donné aux détenus parvenus au dernier degré de l'épuisement.

N

Nacht und Nebel (all) : " Nuit et Brouillard " (N.N.) Décret promulgué le 7 décembre 1941 par le Maréchal Keitel, commandant suprême des forces armées allemandes, aux termes duquel, dans les pays occupées par l'armée allemande (France, Belgique, Hollande, Norvège), les personnes "coupables" d'actes hostiles envers le Reich, s'il n'était pas possible de les condamner à mort dans un délai rapide, seraient jugés en Allemagne par des Tribunaux Spéciaux, et totalement coupés du monde extérieur, de sorte que leurs familles et les autorités de leur pays seraient tenues dans une complète ignorance du sort subi par eux, vivants ou morts.

Nazi : Abréviation de " National-Sozialistische " (voir NSDAP)

Négationnisme : Action de nier l'existence des chambres à gaz.

NSDAP : (National-Sozialistlische Deutsche Arbeiter Partei) : Le 24 février 1920, le Parti ouvrier allemand d'Anton Drexler est rebaptisé " Parti national-socialiste des travailleurs allemands ", par abréviation parti nazi.

Nuit de cristal : Nom donné au gigantesque pogrom qui se déroula dans toute l'Allemagne dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 et qui se solda par la déportation de milliers de Juifs dans les camps de concentration.

Nuit des longs couteaux : Assassinat, le 30 juin 1934, des principaux chefs SA, notamment Röhm, jugés trop " socialistes " par un parti nazi désireux de conserver l'appui des conservateurs et des milieux d'affaires.

O

Officierin (all) : voir "Aufseherin".

OKW : (Oberkommando der Wehrmacht) Commandement en chef des armées créé en février 1938 après la réorganisation de l'état major, et placé sous la direction du général Keitel.

Organisieren (all) : Expression très populaire dans les camps de concentration désignant la pratique du système D pour obtenir de la nourriture ou tout autre bien.

P

Pacte anti-komintern : Pacte signé en 1936 par l'Allemagne et le Japon pour arrêter la progression communiste.

Pacte d'Acier : Pacte d'assistance militaire signée par l'Allemagne et l'Italie le 21 mai 1939.

Pangermanisme : Doctrine nationaliste visant à réaliser la " grande Allemagne " en annexant au Reich tous les territoires peuplés de minorités germaniques.

Pogrom : Mot russe désignant une émeute accompagnée de pillages et de meurtres, dirigée contre une communauté juive.

Politische Abeitlung (all) : Section politique de la Gestapo présente dans chaque camp de concentration.

Prominent : Détenu d'un camp de concentration jouissant de privilèges.

R

Race : Notion dépourvue de fondement scientifique visant à faire croire à l'existence de groupes humains différents. Elle constitue la base de l'idéologie nazie qui a hiérarchisé les " races " et établi la supériorité de la " race aryenne " sur les autres.

Rafle : Arrestation massive opérée par surprise par la police, par exemple l'arrestation de milliers de Juifs parisiens le 16 juillet 1942 par la police française connue sous le nom de " Rafle du Vel d'Hiv ".

Reich (all) : " Empire ", territoire de l'État allemand. Le Ier Reich fut fondé par Otton le grand en 962, le IIème Reich correspond à l'Empire fondé par Bismarck, et le IIIème Reich désigne l'État allemand à partir de 1933 et l'accession d'Hitler au pouvoir.

Reichstag : Parlement allemand ; après son incendie par les nazis le 27 février 1933, prétexte pour limiter certaines libertés, il perd progressivement tout pouvoir.

Revier : Hôpital d'un camp de concentration, réduit la plupart du temps à un mouroir ou à un lieu de sélection pour des expériences pseudo scientifiques.

RSHA : (Reichsicherheitshauptamt) Services centraux de sécurité du Reich incluant le SD et la Gestapo, créé le 27 septembre 1939, dirigé par Heydrich puis Kaltenbrunner.

S

SA : Sturmabeitlung (section d'assaut) groupe paramilitaire du parti nazi créé en 1921 par Röhm pour intimider les adversaires politiques et accomplir les basses besognes. Ils sont progressivement remplacés par les SS, notamment après la Nuit des longs couteaux.

SD : Police privée de la SS, devenue le service de renseignements du Reich.

Sélection : Séparation à l'arrivée d'un convoi dans un camp d'extermination entre les personnes destinées à être directement assassinées dans les chambres à gaz et les personnes utilisées pour un travail.

Shoah : Mot hébreu signifiant « catastrophe » et utilisé pour nommer l'extermination des juifs par les nazis.

Solution finale : (en allemand " Endlösung " ) terme utilisé par les nazis lors de la Conférence de Wannsee en janvier 1942 pour désigner la déportation et l'extermination de tous les Juifs d'Europe.

Sonderkommando (all) : (kommando spécial) Équipe de détenus chargée de tâches liées à l'extermination des Juifs comme le transport des cadavres.

SS : Schutzstaffel (section de protection) Garde prétorienne d'Hitler fondée en 1925 avant de devenir sous la direction d'Himmler l'institution la plus influente et la plus meurtrière du IIIème Reich.

Strafkommando : Kommando disciplinaire.

Sturmbannführer :Grade d'officier SS.

T

Thulé (Société de) : Groupuscule pangermaniste et antisémite, basé à Munich après la Première guerre mondiale, qui fournit quelques uns des cadres du NSDAP.

Totenkopfverbände-SS : Groupe des SS " tête de mort " fondé en 1934 par Himmler dont les membres sont chargés de la garde des camps de concentration.

U

U-Boote : Abréviation de " Untersee boote ", qui signifie sous-marin en allemand.

Untermensch (all) : Sous-homme comprenant les Juifs, les Tziganes et les Slaves que l'idéologie nazie accuse de parasitisme à l'égard de la " race supérieure ".

V

Volk (all) : "Peuple" au sens de communauté raciale et désignant la nation allemande sous le IIIème Reich.

Völkischer Beobachter : journal du parti nazi fondé en 1920, consacré à la propagande antisémite.

Volksgerichtshof (all) : " Tribunal du peuple " créé en mars 1934 dont les membres sont nommés par Hitler et les jugements sans appel. Il a envoyé quelque 6000 opposants à la mort.

Volkssturm (all) : " Armée du peuple " instituée en septembre 1944 par un ordre du Führer sur la mobilisation des hommes de 16 à 60 ans pour former une milice populaire, dirigée par Himmler et Bormann, destinée à " défendre la patrie ".

W

Waffen-SS : Corps armé de la SS qui participe aux opérations militaires.

Wannsee (Conférence de) : Conférence réunissant les principaux chefs nazis le 20 janvier 1942 sous la présidence d'Heydrich sur le thème de " la solution finale du problème juif ".

Wehrmacht : Nom de l'armée allemande, placée sous le commandement du Führer, à partir du 16 mars 1935 pour remplacer la Reichswehr instituée par le Traité de Versailles.

Z

Zyclon B : Gaz mortel obtenu à partir des cristaux de cyanure de potassium chauffés et utilisé dans les chambres à gaz des camps d'extermination.

Retrouvez aussi

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes