Partager :
Page d'accueil

Heinrich Himmler

Chef suprême de la SS et deuxième homme le plus puissant du Reich, Himmler œuvre pour la répression de toute opposition au régime nazi en Allemagne et dans les pays occupés. Il est le principal responsable de la déportation et de l'extermination des juifs d'Europe, ainsi que du système concentrationnaire.

Né à Munich en octobre 1900. Fils d'un enseignant, élevé dans une famille catholique très pratiquante. Il est diplômé en agriculture et vendeur d'engrais lorsqu'il entre au parti nazi en 1923. En 1925, il est nommé gauleiter de Basse-Bavière, puis directeur des services de propagande. Le 6 janvier 1929, il est promu Reichsführer des SS et élu au Reichstag l'année suivante. Attaché à la " pureté raciale ", il intervient en 1931 dans les mariages SS, et fonde l'Ahnenerbe, organisme de recherche sur les origines de la race nordique.

Chef de la police de Munich en mars 1933, il fait construire le camp de Dachau. Après avoir organisé la rafle des SA en juin 1934, il contrôle la Gestapo et dirige ainsi toutes les polices du Reich. Il est alors nommé responsable des camps de concentration dans lesquels il crée les divisions spéciales des SS " Tête de mort ". Organisateur de la " Nuit de Cristal ", il propose l'année suivante le port de l'étoile jaune pour les Juifs. En septembre 1939, il réunit dans un même Office central de la sécurité du Reich (RSHA), la police de sûreté de l'Etat et le SD, organe du parti. Bien que rattaché au ministère de l'Intérieur de Frick, le RSHA agit sous le contrôle direct d'Himmler. En mars 1940, il décide la construction du camp d'Auschwitz près de Cracovie où il vient assister aux massacres après la conférence de Wannsee avant d'exiger la déportation de 100 000 Juifs de France. Dans les territoires occupés, le RSHA se substitue à l'Abwehr de Canaris. En 1943, il devient ministre de l'Intérieur, et après l'attentat manqué contre Hitler, il reçoit le commandement de toutes les forces armées de l'intérieur. Chargé d'organiser le " Volkssturm ", ultime armée du Reich, il demande aux SS de ne laisser aucun survivant dans les camps libérés. Il tente en vain de négocier sa reddition avec les alliés et se suicide le 23 mai 1945.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes