Partager :
Page d'accueil

Armée secrète (AS)

Rassemblement des forces paramilitaires des principaux mouvements de Résistance de la zone Sud créé à l'automne 1942. L'Armée secrète est dirigée par le général Delestraint jusqu'à son arrestation le 9 juin 1943.

Une armée pour la Résistance

Créée à l'automne 1942, l'Armée secrète rassemble les effectifs paramilitaires des trois principaux mouvements de la zone-Sud (Combat, Libération-Sud et Franc-Tireur). Étant, dans un premier temps une composante des Mouvements Unis de la Résistance, créés officiellement en janvier 1943 sous l'action de Jean Moulin, elle ne rassemble pas encore les forces de la zone Nord. À sa tête est porté en octobre 1942 le général Delestraint.

En avril 1943, les forces paramilitaires des principaux mouvements de la zone Nord intègrent l'Armée secrète qui désormais s'étend sur tout le territoire national. Bien qu'un accord ait été conclu entre le Parti Communiste et la France Combattante, les Francs-Tireurs Partisans conservent leur autonomie.

En février 1944, l'Armée secrète fusionne avec les Forces françaises de l'intérieur.

En Deux-Sèvres, Edmond Proust est désigné responsable départemental de l'Armée secrète.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes