Partager :
Page d'accueil

Eleuthère

Réseau de renseignements en charge de collecter des informations sur les fortification allemandes de la côte atlantique.

Réseau de renseignement actif dans les Deux-Sèvres sous l'appellation d'Eleuthère-Acajou. D'abord dirigé par Jean Beloeil, qui fut chargé de la Vendée, du sud du Maine-et-Loire et des Deux-Sèvres, il rassembla autour de lui un certain nombre de jeunes gens parmi lesquels : Louis Sureau (Delmont), qui était un ami d'enfance, André Dupuis (Jean-Claude), René Robin (Jacques Berger), Marc Rainard (Hubert Ledoux), René Voisin (Robert Vanin), qui tous s'étaient connus au collège de Saint-Maixent et avaient en commun la volonté de résister.

Les secteurs (Nord du département : Bressuire, Thouars, Parthenay ; Niort ; Vendée) étaient répartis entre les agents. L'ensemble des renseignements étaient communiqués au responsable régional, Lucien Sommen (Christian Vallin), domicilié à Poitiers. Ces renseignements étaient acheminés vers le Bureau Central de Renseignement et d'Action (BCRA). Ils provenaient souvent des bureaux de l'administration chargée des réquisitions allemandes, par le canal des traducteurs français, et permirent de connaître en détail les fortifications du Mur de l'Atlantique, les lieux de stationnement et la nature des unités présentes dans la région.

Ce réseau fonctionnait donc avec un nombre assez important d'agents sur le terrain, soit en se déplaçant pour aller chercher des renseignements, soit en procurant l'hébergement. La presque totalité des liaisons se faisaient en bicyclette et à partir du moment où les hommes furent accaparés par d'autres actions, dans les mois précédant le débarquement, toutes les liaisons furent essentiellement assurées par des femmes.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes