Partager :
Page d'accueil

Parachutage à Beaulieu-sous-Parthenay "la Bigorlière"

La nuit du 17 août 1944, les résistants de Gâtine réceptionnent non seulement des armes mais également les membres de la mission interalliée Jedburgh Tony en route vers la Vendée voisine.

Fiche technique

Date : Nuit du 17 au 18 août 1944

Organisation : Armée secrète

Terrain homologué : "Pauline"

Message de la BBC : « Trois amis vous visiteront ce soir » annonce le parachutage des membres de la mission "Jed-Tony", « Le pli de mon pantalon est droit » annonce le parachutage d'armes et de matériel.

Participants : L'équipe de réception (le CRRL ne possède pas la liste précise des participants)

"Team-Tony" : Major Robert Keith Montgomery, Capitaine Lucien Paris, sergent-radio John E.Mc Gowam

Une double opération

Recherche d'un terrain

À la demande du Colonel Edmond Proust, chef de l'Armée secrète (AS) des Deux-Sèvres, Georges Guignard (Bertrand), chef des résistants de Parthenay est chargé de trouver un terrain de parachutage pour une double mission : la réception d'armes pour l'Armée secrète et celle de trois hommes de la mission interalliée "Jedburgh Tony".

Madame Guignard propose un terrain ayant appartenu à sa famille, le champ du Rivault à mi-chemin de la Bigorliere et de l'étang de Barou, sur la commune de Beaulieu-sous-Parthenay.

Les coordonnées sont transmises à Londres et l'agrément reçu rapidement par l'intermédiaire de l'agent Stewart Alsop (U. S. Army, équipe Jedburgh Alexander).

Déroulement de l'opération

L'opération prévue pour la fin de juin 1944 est suspendue. Elle se réalisera dans la nuit du 17 au 18 août 1944 sur le terrain convenu homologué "Pauline". Elle est préparée par la mission Jedburgh Harold (Major Withy, Lieutenant Jolliet, radio Verlander) implantée à l'Absie.

Cette double mission est annoncée par deux messages entendus à l'usine des eaux de Parthenay par Georges, Pierre et André Guignard.

« Trois amis vous visiteront ce soir »

Ce message annonce le parachutage des membres de la mission "Jed-Tony", équipe Jedburgh composée du:
  • Major Robert Keith Montgomery (Dollar), USA, volontaire pour les missions en France, il participe à la libération de Royan avant sa démobilisation.
  • Capitaine Lucien Paris (Ecu), France. Tué au combat en Indochine.
  • Sergent-radio John E.Mc Gowam (Quarter), USA, volontaire pour les missions en France.

« Le pli de mon pantalon est droit »

Ce second message annonce le parachutage d'armes et équipements suivants répartis dans 24 containers largués par trois avions Liberator :
  • 12 fusils mitrailleurs
  • 72 fusils
  • 53 mitraillettes
  • 80 grenades
  • 10 revolvers
  • 75 litres d'essence
  • 1 vélo
  • 54 paires de chaussures
  • 120 paires de chaussettes
  • 35 cirés
  • 60 musettes
  • 3 caisses croix rouge
  • 145 pansements individuels
  • 29 400 cartouches mitraillette
  • 15 168 cartouches fusil

Péripéties

Les premiers containers lâchés prématurément s'écrasent près de Mauvergne ou tombent dans l'étang. Tout est récupéré avant le jour par une vingtaine de résistants. La chute du Major Montgomery, à la cime d'un grand chêne est le seul incident survenu. Blessé à une jambe et retenu par les harnais de son parachute, il panique et tire croyant à la présence de l'ennemi. Délivré de sa position au lever du jour, il est transporté jusqu'à la villa Simplette dans le bois Néry où le docteur Ardouin de Vautebis le soigne.

À peine remis de ses blessures et vêtu d'un costume civil donné par M. Augereau, instituteur à Vausseroux, il rejoint ses deux coéquipiers - le Capitaine Paris et le sergent radio Marc Gowam - cachés par M. Rousseau dans un bois près de l'Hopiteau, lieu d'implantation d'une station radio allemande. De là ils partent, guidés par la mission "Harold", vers la forêt de l'Absie où les attend le Capitaine David, chef résistant vendéen qui les conduit, le 21 août 1944, au maquis du lieutenant FFI « Pavageot » à Dompierre-sur-Yon, à 8 km de la Roche-sur-Yon. Leur mission : assister la base SAS Dickens, armer le maquis et rendre compte aux autorités Alliées de l'organisation des forces résistantes dans le département vendéen.


Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes