Partager :
Page d'accueil

Richard Nixon

Président des États-Unis à partir de 1968, Richard Nixon (1913 - 1994) marque l'histoire du pays en mettant fin à la guerre du Vietnam. Son premier mandat lui permet la mise en place des accord SALT avec l'URSS, qui mettent un terme à la course à l'armement des deux puissances et amorcent la Détente.

Amorcer la "Détente" des relations Est/Ouest

Avocat de formation, il s'intéresse très vite à la politique. Élu représentant républicain au Congrès américain en 1946 et réélu en 1948, il y est reconnu comme l'un des leaders de l'anticommunisme. Sénateur à partir de 1950, il est vice-président de Dwight Eisenhower en 1952.

Mettre un terme à la guerre du Vietnam

Arrivé au pouvoir en 1968, il doit gérer le conflit vietnamien dans lequel les États-Unis s'enlisent. Il choisit comme conseiller des affaires de sécurité internationales, le professeur de science politique Henry Kissinger connu pour ses positions contre les armes de répressions massives. Le pragmatisme et le réalisme de ces deux hommes conduiront les États-Unis à une politique de limitation des interventions extérieures. Conformément à cette "doctrine Nixon", les États-Unis signent un cessez-le-feu avec le Vietnam en janvier 1973.

Le Traité SALT : limiter l'armement des deux blocs

Dans les relations Est-Ouest, un nouveau climat est instauré avec, pour la première fois, la signature d'un traité portant sur les armements : le traité SALT (strategics arms limitation talks) signé en mai 1972 à Moscou. Richard Nixon et Leonid Brejnev décident d'une limitation volontaire et conjointe du stock d'armes de l'URSS et des États-Unis. Cette décision entre les deux États est une étape vers la fin de la course aux armements, commencée dès la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'entrée de la République fédérale d'Allemagne et de la République démocratique allemande au sein de l'Organisation des Nations Unies en 1973, pendant le mandat de Richard Nixon, illustre également cette ère de détente entre les deux Grands.

Réélu en 1972, son implication dans le scandale du Watergate révélé par le Washington Post (pose de micros dans les bureaux du parti démocrate) contraint Richard Nixon à démissionner en août 1974.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes