Partager :
Page d'accueil

Jacques Doriot

Homme politique français, leader fasciste dès les années 1930, il soutient la collaboration et œuvre en tant qu'animateur sur les ondes de 'Radio-Paris'. Il dirige un temps la Légion des Volontaires français (LVF) contre le bolchevisme.

Homme politique français né à Bresles en 1898 dans un milieu modeste. Adhérant à 18 ans à la SFIO, il rallie la IIIe Internationale en 1920 et réalise une carrière remarquable au sein du PCF jusqu'à devenir candidat au poste de secrétaire général. Des pamphlets très violents le conduisent en prison en 1923 dont il sort grâce à son élection comme député de Saint Denis. Exclu du parti en 1934 pour avoir créé un Front commun contre le fascisme avec des socialistes, il fonde en 1936 le Parti Populaire Français (PPF) qui reçoit l'adhésion de communistes et de fascistes. Face au Front populaire, qu'il avait souhaité le premier, il effectue un virage à 180° et devient un véritable leader fasciste. Après la défaite, il se prononce pour la collaboration et soutient le maréchal Pétain. Animateur de " Radio-Paris ", il consacre ses efforts sur la croisade antibolchevick et fonde, avec Déat, la LVF dont il dirige le premier contingent pour le front Est en septembre 1941. Sa conduite lui vaudra la croix de fer en décembre 1943, date à laquelle il entre dans le gouvernement avec Darnand et Déat. Il fera comme eux parti de la commission gouvernementale de Sigmaringen avant de trouver la mort, sous uniforme allemand, mitraillé par un avion allié.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes