Partager :
Page d'accueil

Joseph Darnand

Homme politique français affilié au régime de Vichy, il est nommé secrétaire général de la Milice à sa création en janvier 1943.

Homme politique français né à Coligny en 1897. Il termine la Première Guerre mondiale en héros avec 7 citations. Il adhère ensuite à l'Action française avant de rejoindre le PPF (Parti Populaire Français) fondé en 1936 par Jacques Doriot. Il est incarcéré en 1938 pour avoir été compromis dans le " complot de la cagoule ". Chef d'un corps franc pendant la " drôle de guerre ", il est fait prisonnier, s'évade et se met à la disposition du maréchal Pétain qui le nomme chef de la Légion française dans les Alpes maritimes. Il crée alors le SOL (Service d'ordre légionnaire) officialisé par Darlan en 1942, dont les membres jurent de " lutter contre la démocratie, la lèpre juive et la dissidence gaulliste ". Le 30 janvier 1943, il est nommé secrétaire général de la Milice chargée d'anéantir la Résistance. Le 11 octobre 1943, avec 10 autres chefs de la Milice, il s 'engage dans les Waffen-SS dont il est nommé Sturmbannführer et prête serment à Hitler. A la demande du Führer, il entre dans le gouvernement de Vichy avec Doriot et Déat, nommé " secrétaire général du maintien de l'ordre ". En janvier 1944, il exerce son autorité sur l'ensemble des forces de police et est habilité à créer des cours martiales. Le 7 juillet 1944, le haut commandement de la Milice, en accord avec les Allemands, commandite le meurtre de Georges Mandel. La libération de la France l'oblige à se réfugier à Belfort avant de participer à la commission gouvernementale de Sigmaringen. Il combattra encore en Italie contre les partisans. Condamné à mort par la Haute Cour de justice, il est fusillé le 10 octobre 1945.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes